Opéra à l’italienne avec une maison de jeu

L’opéra à l’italienne est devenu le modèle de raffinement des salles de théâtre de nombreux établissements de luxes. Aujourd’hui, dans les somptueux palaces où fusionnent le monde culturel et l’univers des jeux, l’opéra est souvent associé au casino.

Casino et opéra : historique

Le casino est un mot d’origine italienne dont la traduction littérale est « petite maison ». C’est un lieu de convivialité où les nobles se retrouvaient. À la Renaissance, un grand nombre des villes italiennes en disposait un, dont Venise, Rome, Florence, etc.  Si en Italie, il était un espace de détente entre riches. La France du xixe siècle avait une autre conception du mot « casino ». Les architectes des écoles des Beaux-Arts venus étudiés en Italie ont donné une signification autre que « petite maison » au terme casino. C’est ainsi que le Casino est devenu une salle de spectacles ou de fêtes.

Parmi les plus célèbres, on peut citer le Casino de Paris inauguré en 1890 ou encore le Casino Cadet situé à Paris et ouvert en 1859. L’acception du casino par les architectes se justifie dans l’origine même de l’utilisation des casinos comme un lieu de divertissement où les activités ne se limitaient pas uniquement aux jeux. En effet, ici, le mot divertissement est pris dans sa généralité incluant les réceptions, le théâtre… Aujourd’hui, nombreux établissements de luxe sont à la fois une salle de spectacle et une maison de jeu.

Le célèbre Casino Sanremo

Cet établissement est connu pour ses diverses salles destinées à la détente, à la convivialité et à la sociabilité. C’est un lieu de rencontre et de divertissement qui rassemble un nouveau style culturel et des salles de jeux. Le Casino Sanremo dispose de deux entrées, d’une part la porte principale, et d’autre part la porte-Théâtre. Il constitue un centre d’amusement et d’enrichissement culturel de par les différentes salles qui le composent. Dans cette maison de jeu, vous trouverez un salon principal ainsi qu’une salle Liberty consacrée aux machines juste en haut de l’escalier principal. La salle Liberty est divisée en deux.

D’un côté, le « casino dans le casino ». C’est une zone destinée aux fumeurs qui souhaitent se détendre dans un environnement chaleureux et soigné. De l’autre côté, vous avez le « Théâtre Liberty ». Cette salle est réservée aux échanges culturels, artistiques et à divers spectacles. Puis, au rez-de-chaussée, un luxueux bar est aménagé, le « Soppalco ». Il s’agit en fait d’une mezzanine dotée d’un espace de restauration. Elle offre une vue panoramique.

L’Opéra de Monte-Carlo

Il s’agit d’une salle de spectacle située dans le quartier de Monte-Carlo. Adjoint au casino de Monte-Carlo, la Salle Garnier constitue le joyau de la ville de Monaco. Tout comme le casino, il a été conçu par Charles Garnier et inauguré en 1879. L’Opéra de Monte-Carlo est l’un des patrimoines les plus uniques au monde.

Si la salle Garnier s’élève au rang de la scène la plus éminente en Europe en accueillant divers artistes de renom. On peut par exemple citer les ballets russes de Serge Diaghilev et Jules Massenet, mais également les plus grands créateurs comme Camille Saint-Saëns et Verdi. Son Casino, quant à lui, offre un tout autre genre de spectacle. En effet, on y retrouve tous les machines à sous et les tables de jeu dernier cri.