Les animaux exotiques : quels sont risques ?

Les animaux exotiques comme les animaux de compagnie classiques, dont les chiens et les chats, prennent de plus en plus de place dans les foyers des Français. Même si la compagnie des animaux s’avère bénéfique et même recommandée, avant de vous décider à en adopter, vous devez savoir les risques auxquels ces animaux vous exposent.

La transmission des maladies

Déjà que les animaux de compagnie classiques vous font face  à diverses maladies parmi les plus traitées en consultation médicale, actuellement. Ce nouveau genre d’animal de compagnie ne fait pas exception. Les animaux exotiques vous exposent à un risque de maladie plus grave. En effet, certains parmi eux peuvent vous transmettre des virus mortels. C’est le cas notamment de jolis oiseaux des îles et les reptiles dont certaines sont venimeuses et porteuses d’une dangereuse bactérie : la salmonelle. Malgré leur apparence docile, ces animaux peuvent être nuisibles et vous transmettre l’une des maladies respiratoires les plus redoutables, la psittacose.

La plupart des gens voient les pigeons comme des animaux tendres et inoffensifs. Or c’est loin d’être le cas. Ces volatils peuvent être responsables d’une grave maladie respiratoire. En effet, des agents pathogènes à l’origine d’affections respiratoires comme l’ornithose peuvent être transmis par leurs envols répétés. Cela est dû au soulèvement des excrétas ou de morceaux de plumes lors des envols de ces volatils. Cette action peut engendrer une pollution dite passive qui se développe en silence, mais aux effets dévastateurs et constitutifs d’allergènes sensibilisants.

Les risques financiers et psychologiques

Outre les risques sanitaires, ces espèces originales exigent un important investissement de votre part aussi bien financièrement que moralement et mentalement. En effet, il ne suffit pas de l’acheter et de le mettre dans une cage. Les animaux exotiques nécessitent un habitat adapté à son bien-être. La reproduction du milieu où il a vécu jusqu’à lors est très importante. Pour ce faire, vous devez prendre en compte de la luminosité, de l’humidité ou encore de la température de son habitat. Ce dernier doit être bien entretenu et réaménagé ou changé dans le cas où votre animal de compagnie grandisse.

En plus, avoir un animal exotique dans votre foyer vous demande plus de surveillance surtout si vous avez des enfants. Ces derniers n’ont pas tous les mêmes réactions face à ce type d’animal. Les animaux exotiques, au contraire des chiens et des chats, peuvent être agressifs et imprévisibles. Ils peuvent vous exposer à des risques d’insécurité. D’où l’importance d’un habitat hermétique afin de vous prémunir des dangers qu’il pourrait occasionner. Sachez que pour pouvoir adopter un animal exotique, vous devez préalablement obtenir une autorisation.

Quid du traitement de ces maladies

Les animaux de compagnie classiques comme les animaux exotiques exposent les médecins à deux difficultés. D’une part, le problème de traitement des maladies qu’ils transmettent, et d’autre part la difficulté de les diagnostiquer. Ces problèmes s’aggravent encore lorsqu’ils font face à des animaux au passé sanitaire inconnu et pouvant être porteurs de microbes inconnus. C’est souvent le cas des espèces importées illégalement.