Comment l’effet du jeu peut-il affecter positivement le dressage et l’entraînement de votre chien ?

De nos jours, on n’a plus forcément besoin d’envoyer son chien dans un centre spécialisé pour le dresser. On peut très bien le faire soi-même. Pour ce faire, il vous faut juste avoir quelques notions de base sur le dressage et l’entraînement des chiens. Si vous êtes néophyte et que vous ne savez vraiment pas comment s’y prendre, essayez le jeu. C’est une méthode assez efficace, selon les dresseurs de chiens.

En effet, le jeu s’avère être une solution efficace pour vous aider à apprendre à votre chien à vous obéir. Vous vous demandez sans doute comment est-ce possible. Cela s’explique par un phénomène qu’on appelle « l’effet du jeu ». Pour être plus simple, voici une petite explication. Pour commencer, vous demandez à votre animal de s’asseoir tout en lui donnant l’ordre « assis ». Et à chaque fois qu’il obéit, vous lui donnez une récompense.

Cependant, vous devez veiller à ne le récompenser que pour certains de ses gestes, pas tous. Sinon sa réaction face à un ordre s’affaiblira. Mais si vous appliquez cette règle sur un ou deux gestes bien définis, cela renforcera l’obéissance de votre compagnon. Une fois que ce dernier est parfaitement habitué à obéir à un ordre, vous lui apprenez à réaliser d’autres gestes avec la même méthode. C’est de cette manière que vous pourrez inculquer à votre chien l’obéissance. Et dans la plupart des cas, ça marche.

Mais alors, savez-vous d’où provient l’origine du concept de « l’effet de jeu » ? Pour pouvoir répondre à cette question, il nous faudra faire un voyage dans l’histoire. Il faut revenir à l’époque de l’âge des pierres pour comprendre son origine. À cette époque, l’homme n’était encore qu’une espèce primitive. Étant donné qu’il vivait dans un environnement très dangereux, il lui a fallu développer certains instincts pour pouvoir survivre. Voici donc comment l’effet de jeu a vu le jour. Au début, nos ancêtres devaient effectuer de nombreuses tentatives pour atteindre un objectif.

C’est notamment le cas lorsqu’ils chassent ou qu’ils pêchent. Dans ces conditions, il leur fallait, alors être persistant pour atteindre l’objectif voulu. Mais cette abnégation en vaut la peine puisque la récompense finale leur permettra de survivre en nourrissant tous les membres du clan. Cette mentalité est essentielle poursurmonter les grandes difficultés. Rien que l’idée de penser à la récompense qui va suivre l’effort leur donne une motivation supplémentaire pour redoubler d’efforts. C’est ainsi que nos ancêtres ont su subsister dans des conditions très difficiles. Sans cet état d’esprit venant d’eux, il y a de fortes chances que notre espèce se soit éteint il y a déjà très longtemps. Nous devons les remercier pour cela.

À notre époque, l’effet de jeu peut avoir de bonnes ou de mauvaises influences sur nous. Tout dépend de la manière dont nous l’utilisons. Voyons de quelle manière il peut nous nuire. La réponse est simple. Sachez que c’est aussi l’effet de jeu qui est responsable de l’addiction de certaines personnes au jeu. C’est notamment le cas des gens qui sont toujours attirés par les paris, alors même qu’ils perdent le plus souvent qu’ils ne gagnent. C’est le côté sombre de l’effet de jeu. Le dressage de son chien est donc une des belles manières d’utiliser l’effet de jeu à bon escient.